Les étapes clés pour vaincre la peur de chanter en public

Le trac vous paralyse et vous empêche de chanter aussi bien que vous le pouvez face au public ? Rassurez-vous, ce mal atteint tous les musiciens, y compris les plus expérimentés ! Afin de mieux gérer ce stress et de le transformer en quelque chose de positif, considérez cette peur comme un défi que vous allez relever fièrement : voici quelques conseils pour y parvenir.

Comprendre l’origine du trac et le tourner comme un sentiment bénéfique

Comment vaincre la peur de chanter en public

Quand on est terrassé par la peur, difficile de se dire que celle-ci est positive… Pourtant, vous pouvez tirer profit de cet état nerveux. Le trac concerne uniquement les personnes qui sont réellement impliquées dans ce qu’elles font : si vous le vivez, vous pouvez déjà vous dire que vous êtes globalement quelqu’un de volontaire, qui aspire à faire les choses bien… Et c’est tout à votre honneur !

Les grands artistes, malgré tout leur talent, redoutent de monter sur scène même quand ils sont au sommet de leur carrière, ne l’oubliez pas.

Viser des objectifs atteignables

Le trac, c’est bien souvent la peur de ne pas réussir à réaliser ce qui était prévu. Pour éviter de vivre des expériences compliquées qui pourraient vous perturber et vous empêcher de vous faire confiance, commencez par prévoir de chanter des titres accessibles pour vous. En somme, si vous débutez et que vous vivez assez difficilement le stress, ne mettez pas la barre trop haut et avancez progressivement.

D’ici quelques mois ou quelques années, quand vous aurez plus de pratique à votre actif, vous aurez toute la liberté de vous challenger davantage !

Répéter un maximum

Les étapes pour vaincre le stress sur scène

Vous allez sans doute commencer par des cours de chant à domicile, puis envisager de vous produire devant un public. Ne montez pas sur scène alors que vous avez simplement quelques leçons à votre actif, cela ne suffit pas. En effet, un spectacle se prépare en tant que tel. Il faut donc que vous puissiez organiser de véritables répétitions, si possible avec votre professeur. Jouez le spectacle prévu dans son intégralité plusieurs fois, pour en maîtriser tous les rouages.

Plus vous connaissez vos chansons, moins vous ressentez de contraintes purement techniques, ce qui vous laisse davantage de temps pour vous consacrer au show en lui-mĂŞme.

Connaître la salle où le spectacle est programmé

Pour des raisons pratiques, vous pouvez naturellement commencer à vous entraîner avec votre professeur pendant vos cours à l’école ou à domicile. Mais dans l’optique de réduire le trac, l’idéal reste de répéter aussi souvent que possible sur le lieu où le spectacle va se jouer. Cela vous permet d’apprendre à maîtriser l’acoustique de la salle, les jeux de regard, l’espace, etc. Mieux vous connaîtrez les lieux, moins vous vous sentirez stressé à l’idée de monter sur scène.

N’oubliez jamais que le trac est utile, qu’il fait partie des éléments qui font l’essence même d’une reproduction sur scène. Celui-ci ne doit pas vous paralyser : vous n’arriverez pas à le supprimer totalement, mais vous pouvez en faire une force pour mieux avancer.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez Ă©galement