Acciona, FCC, Ferrovial et Sacyr lancent la réforme du Camp Nou

Quatre consortiums sont entrĂ©s en lice pour reprendre le principal projet d’infrastructure actuellement en phase d’appel d’offres en Espagne: la rĂ©novation complète du Camp Nou, le stade du FC Barcelone. Acciona-Copcisa, FCC-Comsa, Ferrovial-Construcciones Rubau-Copisa et Sacyr-Acsa sont les quatre alliances qui ont prĂ©sentĂ© vendredi dernier des offres prĂ©liminaires pour rĂ©aliser les principaux travaux de rĂ©novation du stade Blaugrana, dont le budget est estimĂ© Ă  plus de 360 ​​millions euros, selon des sources proches du processus.

Il s’agit de la plus grande initiative au sein de ce qu’on appelle l’Espai Barça (Espacio Barça), la proposition du FC Barcelone de rĂ©amĂ©nager l’environnement du Camp Nou Ă  Barcelone.

Le consortium gagnant choisira avant la fin de cette année de commencer les travaux vers le mois de mai 2021

Projection du futur Camp Nou et de ses environs

Une fois les propositions reçues, le FC Barcelone les analysera et fera une sĂ©lection pour prĂ©senter les offres finales après l’Ă©tĂ©, “comme prĂ©vu en novembre”. Le calendrier que gère le club du Barça est de choisir le consortium gagnant avant la fin de cette annĂ©e pour dĂ©marrer les travaux autour du mois de mai 2021, selon les sources consultĂ©es. Cependant, dans l’intervalle, l’institution prĂ©sidĂ©e par Josep_Maria Bartomeu devra rĂ©soudre le financement du projet, ce qui a ajoutĂ© aux difficultĂ©s qu’il causait dĂ©jĂ  pour la santĂ© Ă©conomique du Barça en raison des effets de la crise provoquĂ©e par la pandĂ©mie de Covid-19.

Le remodelage du Camp Nou impliquera d’augmenter la capacitĂ© Ă  105 053 spectateurs et l’installation d’un toit de 50 000 mètres carrĂ©s. Il s’agit de l’ouvrage principal du projet Espai Barça, qui comprend la rĂ©forme du stade et le rĂ©amĂ©nagement de ses environs, avec la construction d’autres installations, dont les appels d’offres suivent leur propre cours. Au total, cette initiative nĂ©cessitera un investissement qui est passĂ© des 600 millions d’euros initialement estimĂ©s Ă  plus de 700 millions.

Les options pour ACS Ă©taient Ă©loignĂ©es Ă  l’avance du fait qu’elles Ă©taient dirigĂ©es par Florentino PĂ©rez, prĂ©sident du Real Madrid

Outre les consortiums dirigĂ©s par Acciona, FCC, Ferrovial et Sacyr, ils ont Ă©galement apprĂ©ciĂ© la participation au processus ACS, via sa filiale Dragados et OHL. Cependant, selon les sources consultĂ©es, ils ont Ă©tĂ© exclus de cet appel d’offres. Les options pour l’ACS Ă©taient Ă©loignĂ©es Ă  l’avance du fait qu’elles Ă©taient dirigĂ©es par Florentino PĂ©rez, prĂ©sident du Real Madrid, le plus grand rival sportif du FC Barcelone.
Les plus grandes entreprises de construction espagnoles ont donc dĂ©cidĂ© de rĂ©former le Camp Nou, un projet qui a Ă©tĂ© approuvĂ© par l’AssemblĂ©e du Barça il y a six ans et a Ă©tĂ© reportĂ© Ă  aujourd’hui. Pour ce faire, ils ont nouĂ© des alliances avec les principales entreprises catalanes du secteur.

Expérience élevée

Les entreprises en lice pour reprendre le projet du stade Blaugrana ont une expĂ©rience dans la construction et la rĂ©novation de grands stades de football dans le monde. Le FCC apparaĂ®t comme le plus grand spĂ©cialiste des prĂ©tendants après avoir exĂ©cutĂ© plus de 25 stades, parmi lesquels le Wanda Metropolitano, le stade AtlĂ©tico de Madrid ou l’Allianz Arena de Munich, entre autres.

Le groupe contrĂ´lĂ© par Carlos Slim a Ă©tĂ© rĂ©compensĂ© l’annĂ©e dernière pour reprendre le remodelage du Santiago BernabĂ©u , le stade du Real Madrid. Le budget estimĂ© de cette action atteint 475 millions d’euros et la FCC a prĂ©valu dans l’offre finale sur les propositions faites par Acciona, Ferrovial et Grupo Sanjose . L’entreprise a dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ© la construction du White Club Sports City et l’agrandissement du premier amphithéâtre et la couverture d’un des cĂ´tĂ©s du BernabĂ©u.

FCC s’est associĂ© Ă  Comsa, responsable des travaux sur le nouveau stade Johan Cruyff

FCC s’est associĂ©e Ă  Comsa. L’entreprise de construction prĂ©sidĂ©e par Jorge Miarnau a Ă©tĂ© chargĂ©e des travaux du nouveau stade Johan Cruyff, situĂ© Ă  San Juan DespĂ­ (Barcelone). Le remplaçant du Miniestadi, ancien terrain du Barça B, fait partie du FC Barcelona Joan Gamper Sports City.

Ferrovial, pour sa part, s’est associĂ©e aux entreprises de construction catalanes Rubau et Copisa. Le groupe prĂ©sidĂ© par Rafael del Pino Ă©tait dĂ©jĂ  en charge de la rĂ©novation et de l’agrandissement du Camp Nou en 1997. En outre, la sociĂ©tĂ© a la construction de l’Estadio Deportivo del Mediterráneo, Ă  AlmerĂ­a, Los Cármenes, Ă  Grenade, Anoeta , Ă  Saint-SĂ©bastien ou Ă  l’OlĂ­mpico de Radès, en Tunisie, et a Ă©galement remodelĂ© le Sánchez Pizjuán, du FC SĂ©ville, et le Benito VillamarĂ­n ?? du Betis ??.

Pendant ce temps, Acciona, qui a forgĂ© un consortium avec Copcisa ?? dĂ©tenue par Eloi Carbonell ?? Il a Ă  son actif le nouveau San MamĂ©s, Ă  Bilbao, entre autres stades, et Sacyr, avec Acsa, appartenant au Groupe SoriguĂ©, a Ă©tĂ© choisi il y a deux ans pour rĂ©aliser les travaux des Jeux panamĂ©ricains de Lima (PĂ©rou) , comme le du stade de football de l’Universidad Nacional Mayor de San Marcos.

Financement complexe

Espai Barça est un projet que le FC Barcelone a promu il y a plus de six ans pour rĂ©former le Camp Nou et rĂ©amĂ©nager ses environs, avec la construction du nouveau Palau Blaugrana, du stade Johan Cruyff et d’un complexe de bureaux. Il a obtenu l’approbation majoritaire des partenaires. Cependant, les nĂ©gociations avec la mairie de Barcelone et la taille du projet ont retardĂ© les principales actions.

Avec la rĂ©ception des offres prĂ©liminaires pour la rĂ©forme du stade, le Barça fait un pas ferme vers le dĂ©but des travaux, prĂ©vu pour mai 2021. Cependant, jusque-lĂ , il a Ă©tĂ© mis au dĂ©fi de lever des fonds, soutenus par les recettes. l’avenir du macroprojet, dans un contexte de difficultĂ©s dues Ă  la situation Ă©conomique du club et Ă  la crise provoquĂ©e par Covid-19. L’Espai Barça Ă©tait prĂ©vu Ă  600 millions d’euros en 2014, mais il aurait atteint plus de 700 millions. Le plan du club est d’obtenir un prĂŞt et d’Ă©mettre des obligations pour des montants similaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez Ă©galement