Un accident de voiture tue cinq enfants sur l’autoroute A7

Cinq enfants de la même famille sont décédés après que le minibus dans lequel ils voyageaient s’est écrasé et a pris feu dans la Drôme, dans le sud-est de la France.
Les enfants étaient âgés de 3 à 14 ans, rapporte les médias. Trois adultes et un enfant de sept ans sont hospitalisés dans un état grave à la suite de l’accident de lundi soir.

L'accident s'est produit lundi sur l'autoroute A7 dans le sud-ouest de la France
L’accident s’est produit lundi sur l’autoroute A7 dans le sud-ouest de la France

Le président français Emmanuel Macron a tweeté un hommage à la famille.

“Je partage l’immense douleur des proches des victimes. Mes pensées vont aussi aux blessés et à tous ceux qui les soutiennent”, a écrit M. Macron.

Une enquête a été ouverte pour établir si l’incident a été causé par une panne technique ou un manque d’entretien du véhicule.

Au moins 53 pompiers se sont rendus sur les lieux de l’accident, ainsi que trois hélicoptères pour transférer les survivants vers un hôpital de Lyon pour des patients gravement brûlés.

Les neuf membres de la famille, originaires de la banlieue lyonnaise voisine, voyageaient dans une fourgonnette destinée à sept personnes, a déclaré le procureur de Valence Alex Perrin.
Il semble que le conducteur ait perdu le contrôle du véhicule, après quoi il a roulé trois ou quatre fois et a pris feu, a déclaré M. Perrin.

L’incendie intense a rendu difficile l’identification des enfants décédés, a-t-il ajouté.

Avant de perdre connaissance, le conducteur a déclaré à des témoins qu’il avait eu des difficultés à freiner.

Le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est rendu sur les lieux lundi
Le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est rendu sur les lieux lundi

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a remercié les secouristes qui se sont rendus sur les lieux.

“Forte émotion suite au terrible accident sur l’A7 dans la Drôme. Mes premières pensées vont aux victimes et aux blessés”, a écrit M. Darmanin.

“Soutien et solidarité avec nos concitoyens blessés qui se battent pour leur vie”, a tweeté le Premier ministre Jean Castex .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également