Comment compléter la quête « Accueil sanglant » Assassin’s Creed Valhalla

Accueil sanglant est la quatrième quête de la saga L’Instrument des Anciens d’Assassin’s Creed Valhalla.

Voici un guide étape par étape de la quête ” Accueil sanglant ” dans Assassin’s Creed Valhalla. Nous allons détailler tout ce que vous devez savoir sur cette quête, y compris où trouver Basim, où trouver Cantebury et comment infiltrer la cathédrale de Canterbury.

Accueil sanglant

Partie de : L’Instrument des Anciens

Chapitre 3 : Retournez voir l’abbé cynebert afin d’obtenir des informations sur Fulke.


La quête commence dans la forteresse de Rouecistre immédiatement après la quête de L’homme derrière l’homme.

Retrouver Basim

Retournez au Prieuré de Saint-Adrien et rencontrez Basim.

Suivre Basim

Suivez Basim jusqu’aux entrée des quartiers de l’abbé.

Entrer dans les quartiers de l’abbé

Une cinématique se déroulera dès que vous ouvrirez la porte.

Fuir l’embuscade

– Vous pouvez échapper à l’embuscade en grimpant sur l’échelle et en sortant par la fenêtre ouverte derrière l’étagère mobile.
– Vous pouvez quitter la zone ou tuer tous les soldats de Fulke qui attendent à l’extérieur.

Parler à Basim

Rejoindre Cantwaraburh

Voyagez avec Basim jusqu’à Canterbury. Suivez le marqueur de quête pour trouver l’emplacement de Cantwaraburh.

S’infiltrer dans la cathédrale

Les joueurs doivent s’infiltrer dans la cathédrale de Canterbury et rechercher des signes de Sigurd ou de Fulke.

Forcez l’ouverture de la porte de la cathédrale.

Chercher Fulke

Après avoir entrée à la cathédrale, tuez les ennemis présents.

Dirigez-vous vers l’autel et passez derrière pour descendre et découvrir une nouvelle salle.

Vous devez éliminer le garde au bas des escaliers et utiliser sa clé pour entrer dans le donjon de Fulke.

Une cinématique se déroulera une fois que les joueurs auront atteint la porte rouge au niveau le plus bas du donjon.

La quête se termine après que la cinématique marque la fin de l’arc de l’histoire de L’Instrument des Anciens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également