Tout savoir sur le ramonage de cheminée

Avant de réactiver votre cheminée, il faut s’assurer qu’elle est bien opérationnelle et ne présente aucun danger. D’ailleurs, après des mois d’inactivité, vos conduits pourraient ne plus être en parfait état. Il est alors conseillé de procéder au ramonage de sa cheminée. En effet, le ramonage des conduits fait partie de l’entretien de l’ensemble de l’équipement de chauffage. Il doit se faire de manière régulière pour échapper aux différents risques. En général, le ramonage des conduits de cheminée doit s’effectuer deux fois par an. Pour plus amples informations, cette rubrique peut vous intéresser.

Le ramonage de cheminée, qu’est-ce que c’est ?

Le ramonage est une opération visant à entretenir un conduit de cheminée en éliminant les suies, les cendres et les créosotes. Il se fait via la paroi intérieure de la cheminée.

La durée de l’intervention varie en fonction de la taille, de l’état de la cheminée à nettoyer ainsi que des difficultés d’accès. Elle peut aller d’une vingtaine de minutes à plusieurs heures.

Le ramonage, à quoi ça sert ?

Le ramonage de cheminée a pour principal objet de prévenir les risques d’intoxication au monoxyde de carbone. Ce gaz qui, bien qu’invisible, peut causer des nausées, des vertiges et même, la mort. L’opération permet également de se prémunir contre le risque d’incendie du conduit de fumée. En fait, à l’approche de l’hiver, allumer le feu de la cheminée devient petit à petit une habitude. Cependant, on ne se rend pas compte que l’utilisation répétée de la cheminée, après une longue période de repos, peut détériorer le système de chauffage ou diminuer sa performance.

Par ailleurs, le particulier qui néglige l’entretien de son conduit de cheminée s’expose à de multiples risques. Il peut perdre son assurance. En d’autres termes, pour obtenir l’aide de son assureur en cas de survenance de sinistre, il doit rapporter la preuve qu’il a bien entretenu sa cheminée. Il pourra donc invoquer une facture ou un certificat de ramonage. Dans le cas contraire, l’assureur peut refuser son indemnisation.



À qui faire appel pour ramoner sa cheminée?

Pour avoir une cheminée bien propre, il est préférable et plus rassurant de confier la tâche à un service de ramonage professionnel et agréé comme ce ramoneur dans le 33. En effet, le ramoneur est un technicien spécialiste des conduits de cheminée. Il réalisera l’inspection visuelle du conduit et le passage de la brosse adaptée depuis le sommet de votre cheminée.

En outre, il est équipé de tous les appareils indispensables. Son intervention est complète et non risquée. Le ramoneur effectue le nettoyage de toutes les installations tout en assurant la protection des biens et personnes. Il garantit également le respect des réglementations en vigueur.

Par ailleurs, le maniement du dioxyde de carbone est néfaste pour la santé, car il peut provoquer une intoxication. C’est pourquoi il est fortement déconseillé de s’aventurer seul dans le ramonage. Outre la maladie, le fait de ne pas maîtriser les dépôts et les suies pourra engendrer un incendie.

Pour terminer, il importe de souligner qu’à l’issue de l’opération, le ramoneur doit délivrer un certificat de ramonage à celui qui a sollicité son service, propriétaire ou locataire. Ce certificat atteste que le ramonage est achevé. Il sert également de preuve de l’entretien en cas d’incendie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez Ă©galement