Comment arr√™ter l’√©coulement nasal associ√© au rhume ou aux allergies

Le nez qui coule appartient √† un groupe √©troit de maladies qui affecteront chacun de nous. C’est pourquoi il vaut la peine de savoir comment y faire face efficacement, afin de ne pas prolonger inutilement les maux qui lui sont associ√©s. La solution est plus proche que nous ne le pensons.

1. Qu’est-ce qu’un nez qui coule ?

Il y a plusieurs sympt√īmes sous le terme nez qui coule. Il s’agit d’une rhinite, au cours de laquelle une inflammation de la muqueuse nasale se produit. Certaines personnes peuvent √©galement souffrir de sinusite, ce qui augmente consid√©rablement l’inconfort.

Les sympt√īmes mentionn√©s par les patients comprennent le nez qui coule, √©ternuements, nez qui d√©mange, faiblesse g√©n√©rale, toux parfois. Si pendant deux jours cons√©cutifs de tels sympt√īmes nous g√™nent au moins deux heures par jour, nous avons affaire √† une version classique de la rhinorrh√©e.

Ses causes peuvent √™tre tr√®s diff√©rentes. Bien s√Ľr, le plus courant est le nez qui coule associ√© √† une infection des voies respiratoires sup√©rieures. Presque tout le monde saura comment √ßa se passe dans les prochains mois. C’est pourquoi il vaut mieux aujourd’hui ne pas √™tre en compagnie de personnes malades, se laver souvent les mains et surtout dormir suffisamment.

Le deuxi√®me type de nez qui coule attaque quand nous pensons qu’avec l’hiver, nous avons dit au revoir √† toutes les affections saisonni√®res. La rhinite allergique se d√©veloppe plus souvent dans l’enfance, mais elle peut √©galement affecter m√™me un tiers des adultes.

2. Des solutions naturelles de grands mères

Nos grands-m√®res ont pu traiter avec succ√®s un nez qui coule sans conna√ģtre les agents synth√©tiques qui ass√®chent la muqueuse nasale. Leur traitement recommand√© avant tout reste √† la maison, en buvant beaucoup d’eau, mais aussi en inhalant des infusions √† base de plantes. Tout d’abord, la sauge,¬†gingembre et la camomille ont √©t√© utilis√©es.
Le gingembre est utilisé pour lutter contre la toux, les irritations de gorge et le nez qui coule.

Tout en traitant un nez qui coule, vous pouvez √©galement utiliser des huiles essentielles naturelles . Et donc, l’inhalation d’huile d’eucalyptus a un effet d√©sinfectant, ce qui la rend recommand√©e pour les personnes avec un nez qui coule d’origine virale. Cela se produit g√©n√©ralement en automne et en hiver, vous devez donc vous pr√©parer √† l’avance.
L’huile de pin est recommand√©e pour les personnes ayant un nez qui coule et des douleurs aux sinus. Il a un effet doux, il peut donc √™tre utilis√© m√™me plusieurs fois par jour.

huile de pin pour un nez qui coule

Cependant, n’oubliez pas que les inhalations ne sont pas pour tout le monde. Si vous souffrez d’insuffisance cardiaque, d’asthme ou de forte fi√®vre, n’inhalez pas, car ils peuvent √™tre dangereux. Par cons√©quent, d’autres solutions efficaces dans presque tous les cas ont √©t√© recherch√©es.

Les inhalations ont vraiment inspiré les scientifiques à inventer des préparations nasales. Pour que la thérapie soit facile à appliquer et que les préparations fonctionnent rapidement et longtemps. Cependant, les premières préparations contenaient des ingrédients qui séchaient facilement la muqueuse et provoquaient rapidement une gêne supplémentaire pour le patient.

3. Traitement et prévention : quelles solutions ?

Aujourd’hui, nous pouvons combiner l’approche traditionnelle avec les derni√®res r√©alisations scientifiques. Les produits pour le nez qui coule avec une composition naturelle sont surtout facilement disponibles. Vous pouvez les acheter dans de nombreuses pharmacies, elles sont faciles √† appliquer, elles peuvent donc nous aider en quelques minutes.

spray nasalVous pouvez √©galement choisir la forme d’administration la plus appropri√©e. Si la solution administr√©e au nez ne pla√ģt pas √† l’enfant, nous pouvons opter pour une alternative. Le m√©lange d’huiles essentielles permet un soulagement pouvant durer jusqu’√† huit heures.

Lors du choix d’une pr√©paration pour nez qui coule, nous devons d√©terminer si elle a une composition naturelle. Ces agents ne dess√®chent pas inutilement le nez, sont plus doux pour notre corps et absorbent mieux. Il existe √©galement un risque moindre d’effets secondaires dangereux pour la sant√©. Ils ont √©galement une composition plus simple, ils peuvent donc √™tre utilis√©s par plus de personnes et sont plus s√Ľrs. Comme vous pouvez utiliser un spray nasal qui peut √™tre utilis√© en compl√©ment de l’inflammation de la muqueuse nasale.

Lors du retour aux produits naturels, le choix d’un spray nasal √† base d’herbes et d’huiles essentielles semble parfait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également