Le nouvel iMac re√ßoit une puce Apple avec jusqu’√† 32 cŇďurs

Les d√©buts des premiers Mac √©quip√©s de la puce M1, bas√©e sur Apple Silicon, peuvent sans aucun doute √™tre qualifi√©s de grand succ√®s.¬†La puce est non seulement beaucoup plus rapide et plus √©conome en √©nergie que les puces de tous les pr√©d√©cesseurs directs, mais elle bat √©galement les puces beaucoup plus ch√®res et plus professionnelles d’Intel.¬†Le¬†MacBook Air, le¬†Mac mini¬†et m√™me le¬†MacBook Pro¬†ont toujours √©t√© les mod√®les d’entr√©e de gamme d’Apple.¬†Les choses deviendront beaucoup plus int√©ressantes dans les deux prochaines ann√©es, lorsque l’iMac et le Mac Pro seront √©galement √©quip√©s d’une puce Apple.¬†Selon Bloomberg, nous pourrions voir une puce avec jusqu’√† 32 cŇďurs d’Apple.¬†Le¬†M1¬†actuel¬†n’a ¬ęque¬Ľ 8 cŇďurs.¬†Cela promet donc quelque chose.

Nouvel iMac avec puce Apple

Mark Gurman, g√©n√©ralement bien inform√© de Bloomberg, rapporte qu’Apple poss√®de d√©j√† plusieurs prototypes de nouveaux processeurs, tous bas√©s sur la conception du M1.¬†Les noms ne sont pas encore connus, mais Gurman pense que les nouvelles puces seront lanc√©es au printemps et √† l’automne 2021.¬†Ils c√©l√®brent probablement leur introduction √† un nouvel iMac et √† un MacBook Pro plus puissant (16 pouces?).¬†Ceci est conforme aux pr√©visions ant√©rieures de Ming-Chi Kuo.¬†Il a parl√© d’un nouvel iMac au printemps et d’un¬†MacBook Pro¬†√† l’automne.¬†Pour ces Mac, Apple exp√©rimente une puce M avec 16 cŇďurs haute performance et 4 cŇďurs haute efficacit√© √©co√©nerg√©tiques: 20 cŇďurs au total.¬†Des versions avec 8 ou 12 noyaux hautes performances peuvent √©galement √™tre disponibles.

32 cŇďurs dans le Mac Pro

En 2022, ce sera au tour de l’iMac Pro et du Mac Pro.¬†Pour ces Mac les plus puissants, Apple souhaite fabriquer son propre processeur avec 32 cŇďurs hautes performances.¬†Il existe √©galement de meilleures unit√©s graphiques avec 64 ou 128 cŇďurs.¬†Le GPU actuel du M1 poss√®de 32 cŇďurs et offre d√©j√† des performances meilleures que toute autre carte graphique int√©gr√©e.¬†Si les performances augmentent ensuite proportionnellement par rapport √† la puce M1 actuelle des MacBook Air, Pro et Mac mini (avec 4 cŇďurs haute performance), alors les prochains ordinateurs seront beaucoup plus performants.¬†Et cela marquerait simultan√©ment la fin de la phase de transition de deux ans d’Intel vers les propres processeurs d’Apple.

Déjà la puissance du M1

Incidemment, les Mac actuels √©quip√©s de la puce Apple M1 sont d√©j√† tr√®s rapides. Donc si vous souhaitez changer votre ordinateur c’est le moment id√©al pour le faire.

Vous aimerez également