Sollicitez un couvreur pour traiter votre toiture en amiantes

Avant l’année 1997, les revêtements en ciment étaient consolidés parfois avec des fibres d’amiantes. Par conséquent, afin de vous éviter de vous exposer inutilement à des risques de contaminations, la prudence est de mise si vous planifiez des interventions sur votre couverture.

En effet, la moindre action pour nettoyer, percer ou frictionner ces matériaux engendre l’émanation des particules nocives. Aussi, le mieux est de demander à un couvreur qualifié au préalable d’effectuer au repérage de ces composants. Dans la pratique, ces professionnels disposent effectivement des compétences adéquates pour diagnostiquer ce type de toiture et pour appliquer les traitements requis.

Un couvreur qualifié pour repérer les plaques en amiante

couvreur

Cette démarche est vraiment essentielle, car elle vous permet de prendre au préalable les précautions d’usage, en cas de présence d’amiante dans votre toiture. Etant donné que ces matières sont semblables aux membranes utilisées de nos jours, il ne serait pas évident de les distinguer.

Pourtant, elles représentent de dangers réels pour la santé, sans parler de leur fragilité qui implique le déploiement de dispositifs de sécurité supplémentaires. Aussi, il est fortement conseillé d’engager un couvreur avant de lancer la réfection de vos couvertures. Et ce quel que soit le type d’intervention que vous envisagez d’entamer pour remettre en état vos revêtements.

En effet, qu’il s’agisse d’un simple ponçage ou d’une petite découpe, vous devez obligatoirement découvrir si votre structure est amiantée ou non. Encore plus, si la pose ou la dépose des matériaux en fibrociment s’impose dans le cadre de votre projet. Si votre permis de construire a été livré avant le 01/07/1997, vous pouvez consulter votre Dossier Technique Amiante (DTA).

Normalement, ce document devrait inclure un rapport concernant la détection des plaques en asbeste. Cependant, comme il n’y avait aucune obligation d’engager cette procédure avant le 01/02/2012, il serait plus prudent d’entamer un nouveau diagnostic. D’où la nécessité de solliciter un professionnel certifié pour réaliser ce contrôle, avant de démarrer les travaux sur votre chantier.

Un couvreur confirmé pour réparer vos toitures amiantées

Il est important de noter que des modes opératoires spécifiques s’imposent, à partir du moment où la présence d’amiantes est diagnostiquée sur vos couvertures. Pour ce faire, des équipements spécialement dédiés pour ce type d’intervention sont requis. De la même manière, seuls les professionnels ayant reçu des formations appropriées comme ce couvreur qui est situé en Ariège sont habilités à prendre en charge les opérations.

L’objectif étant de préserver les ouvriers et l’environnement de toute émanation de fibres toxiques. En effet, compte tenu de la fragilité des revêtements en fibrociments nécessitent l’installation des matériels destinés à assurer une bonne répartition des charges sur la charpente. Cependant, le déploiement de ce dispositif peut provoquer des dommages sur ces plaques. Ainsi, le glissement de ces supports suffit à libérer ces particules nocives suite aux agressions mécaniques engendrées par ces frottements.

Autrement, la stabilité de ces chemins de circulation est garantie par des tire-fond, afin de permettre de les fixer de façon solide sur votre charpente. Toutefois, le fait de dévisser et de visser ces accessoires contribue malheureusement aussi à l’émission de ces composants dans l’air. Raison pour laquelle les savoir-faire d’un couvreur avéré sont incontournables, afin de sécuriser la mise en place des protections adéquates. Vous bénéficierez ainsi de leurs conseils avisés et de leur appui pour parvenir à garder votre projet loin des dangers de contamination, dus à l’exposition accidentelle à ces effluences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez Ă©galement