Cuisine indienne : les meilleurs plats à découvrir

Avec l’immensité de son territoire qui la distingue de ses voisines d’Asie méridionale, l’Inde propose des traditions culinaires variées. D’ailleurs, chacune de ses régions dispose de leurs habitudes en termes de cuisine. L’art culinaire a été établi selon le climat, la religion et l’histoire. Avec une population majoritairement hindouiste, la plupart des Indiens sont végétariens. La plupart des plats sont donc à base de légumes et de fruits secs. Malgré cela, la gastronomie indienne est très riche avec un subtil mélange de senteurs et de saveurs. Les goûts s’associent parfaitement, amers, salé, sucré et piquant. Tour d’horizon sur les traditions culinaires indiennes et les plats les plus prisés du pays.

Des traditions culinaires distinctives selon les régions

Cuisine indienne : les plats les plus populaires en Inde

Bien que la grande majorité de la population est végétarienne, dans certaines régions comme dans le nord par exemple, la viande est bien consommée. Cela est sûrement dû à l’influence de la cuisine mongole et turque. L’on retrouve souvent du poulet tandoori. La plupart des mets y sont accompagnés de pains typiques comme les rotis, les naans ou encore les parathas. Dans le sud, les gens sont plutôt végétariens. Les aliments utilisés sont souvent des légumes secs comme le pois, les lentilles ou encore les chiches. Les plats sont très épicés et souvent accompagnés de riz. Dans les côtes méridionales, les crustacés, les poissons et les coquillages sont mis en avant au menu.

Dans tous les cas, les épices sont au cœur de la cuisine indienne. Peu importe et n’importe où, même dans un restaurant indien à Marseille, les goûts et les saveurs des plats se distinguent particulièrement. Pour cela, les Indiens n’utilisent pas moins de vingt épices issues de feuilles, de graines, branches ou de fruits comme le curcuma, l’anis vert, le cumin, la coriandre, le safran, la cardamome, la badiane, la cannelle, le piment, le poivre, le gingembre, la muscade, les clous de girofle…

Quelques-uns des plats les plus populaires en Inde

thali

Il est vrai que la cuisine indienne fait partie des cuisines les plus riches au monde. Chaque plat dispose de ses caractéristiques. Entre les nombreux plats qu’il est possible de goûter, les mets suivants sortent réellement du lot.

Le thali : il s’agit d’un type de plateau métallique doté de plusieurs compartiments. Il est souvent servi de manière traditionnelle. Il inclut diverses spécialités en un seul plat.  Le thali rassemble en effet du riz blanc, des chapatis, un dal ou lentilles, une préparation de légumes ou curry, korma, des chutneys, une raita ou du yaourt battu et un dessert.

Le Dhal : ce sont les lentilles. Elles sont utilisées principalement dans la cuisine indienne pour remplacer la viande afin d’apporter des protéines. Souvent, elles sont préparées et cuites à l’huile avec des épices. Pour les différentes couleurs de lentilles, les recettes sont variées.

 Dhal

Le Tandoori : Il s’agit d’une pratique typique pour cuisiner un plat. Les régions qui l’utilisent principalement sont celles du Nord et l’Himalaya. Pour votre information, le tandoor est un four creux en terre cuite où l’on plonge des brochettes de poulet ou de paneer et où l’on cuit les naans. Encore, les brochettes tandoori sont garnies d’une marinade épicée appelée Tikka.

Les dosas : il s’agit d’une spécialité de l’Inde du Sud. Ce sont de grandes crêpes fines et salées élaborées avec de la farine de riz, de lentille ou de pois chiche. Elles sont servies avec un bouillon de légumes épicés et un chutney à la noix de coco. La masala dosa est fourrée de pommes de terre aux épices et d’oignons émincés.

En plus de ces mets savoureux, d’autres plats sont à expérimenter à savoir les pains, les momos, le chai (boisson nationale indienne), le curry, le kebab, le biryani…

 

Vous aimerez Ă©galement